Gérer son site en mode console

Dans ce billet se trouvent les notes me permettant de gérer mon site en mode console (shell, terminal - ou encore ligne de commande).

Plusieurs outils "libre" sont disponibles pour établir ces connexions cryptées SSH vers la ligne de commande (shell) d'un serveur distant.

information complémentaire disponible en cliquant ici
Ceci n'est possible que parce que je dispose d'une offre d'hébergement incluant un accès SSH

1. Putty

L'image ci-contre présente la fenêtre qui permet de paramétrer la connexion.

  1. l'adresse de votre serveur web ;
  2. le type de connexion ;
  3. le comportement du shell.
information complémentaire disponible en cliquant ici
pensez à sauvegarder les paramètres de connexion en complétant la boîte "saved session", puis en appuyant sur le bouton "save"

La fenêtre ci-contre présente le terminal (shell) obtenu.

  1. saisissez votre identifiant de connexion
  2. saisissez votre mot de passe
  3. saisissez votre commande (exemple : pwd ou ls)

2. mRemoteNG

Pour créer la connexion au serveur, suivre les 8 étapes illustrées par les 2 images ci-dessous :

  1. Dans la fenêtre "connexions", effectuer un clic-droit pour ouvrir le menu contextuel;
  2. Dans ce menu, cliquer sur l'item "Nouvelle connexion" ;
  3. Un item "Nouvelle connexion" est apparu dans la fenêtre "connexions"
  4. Dans la fenêtre "Configuration" (dont le contenu dépend de l'item "connexion" choisi)  :
  5. Compléter le champ "Nom" pour identifier cette nouvelle connexion"
  6. Compéter l'adresse IP ou le nom complet du serveur (URL) à joindre
  7. Compléter les informations d'authentification du compte qui établira la connexion avec le serveur.

 

 

  1. Indiquer enfin SSH dans la section "protocole" pour obtenir la configuration illustrée ci-contre.

Lorsque la configuration est terminée, dans la fenêtre "connexions", faire un clic droit sur l'item créé puis cliquer sur l'item "connexion" du menu contextuel et obtenir l'illustration ci-dessous.

Cliquer pour agrandir l'image

 

Cliquez pour agrandir l'image

3. Les principales actions

  1. Automatiser des tâches avec CRON

CRON est un programme (sur les serveurs UNIX) pour exécuter régulièrement (par exemple tous le jours à 09h37) et de manière automatique des commandes (par exemple : optimisation de la BdD).
La commande "crontab" permet de créer ou de modifier la liste des tâches à automatiser.

crontab -l   // affiche la liste des tâches
crontab -e //ouvre la liste dans l'éditeur de texte par défaut du serveur ( "le plus souvent "vi")

Par exemple, la table suivante

               MAILTO = "daniel@dhumbert.info"
               @daily /usr/bin/php7.4-cli $HOME/mycron.php

permet à CRON de lancer tous les jours à 0H00 l'exécution du script "mycron.php" situé dans le dossier privé de l'utilisateur et envoie sur l'adresse mail "daniel@dhumbert.info" le résultat produit par le script

Lire cet article qui détaille la mise en place d'une tâche CRON pour optimiser l'espace occupé par une BdD sur un serveur Linux hébergé chez 1and1

information complémentaire disponible en cliquant ici
Avec "vi",l'éditeur de texte par défaut sous linux, lorsque la table est affichée en résultat de la commande crontab -e, utiliser  :
  •   la touche "i" pour passer en mode saisie,
  •   la touche "echap" pour quitter le mode saisie puis :wq pour sauvegarder ou :q pour quitter sans sauvegarder
  1. Installer composer

curl  est un outil  permettant le transfert de données depuis (ou vers) un serveur à l'aide des protocoles tels que HTTP, FTP ...

curl -sS https://getcomposer.org/installer | /usr/bin/php7.4-cli

  • -s  : exécution de "curl" en mode silencieux ;
  • -S : affiche les erreurs ;
  • https://getcomposer.org/installer : téléchargement du programme "installer"
  • |  : le fameux "pipe" linux pour enchaîner les commandes donc le prgramme "installer" téléchargé par "curl -sS https://getcomposer.org/installer"  est exécuté par le programme  php7.4-cli du dossier /usr/bin

Pour vérifier que l'installation de "composer" s'est bien déroulé :

/usr/bin/php7.4-cli composer.phar

qui produit l'affichage ci-contre.

Pour mettre à jour la version de "composer" :

/usr/bin/php7.4-cli composer.phar self-update

  1. installer drush ( DRUpal SHell)

php7.4-cli composer.phar global require drush/drush:dev-maste

  1. Créer ou adapter le fichier de profil pour que votre environnement par défaut connaisse "drush"

nano.profile

Voici le contenu de mon fichier .profile :

alias drush='/usr/bin/php7.4-cli ~/.composer/vendor/drush/drush/drush.php --php=/usr/local/bin/php7.4'
export COLUMNS

Attention : il faut se reconnecter pour que le profil soit disponible.

information complémentaire disponible en cliquant ici
J' ai écrit le profile avec nano pour éviter les problèmes de transcodage  qui peuvent apparaître lorsque l'on crée son fichier en local avec notepad++ et qu'on l'envoie sur le serveur 1and1 par ftp.
  1. Vérifier le fonctionnement de drush

drush st

pour les commandes disponibles avec drush : www.drush.org

Je me suis inspiré du billet de "Dave Boulden" pour l'installation de drush à partir de composer. Cependant je n'ai pas utilisé le profil qu'il propose et qui fonctionnait mal chez moi. J'ai suivi commentaire de  greg.1.anderson  posté sur drupal.

 

 

Gérer son site en ligne de commande avec "putty"ou mRemoteNG