Notes d'Installation de CEGID ( pour un poste autonome)

  1. Installer le serveur SQL

Avant de lancer l'installation du progiciel Cegid, il y a tout intérêt à installer sa propre instance de serveur SQL. Cela permet de maîtriser l'accès à l'instance créée automatiquement lors de l'installation de cegid.

Lors de cette installation, il faut choisir "authentification mixte" (windows + SQL) qui permet l'utilisation des comptes d'administration du PC comme compte d'administration des instances du serveur SQL

  1. Installer le PGI Cegid

L'installation par défaut est suffisante.

  1. Connexion à l'instance Cegid  du serveur SQL

Cette instance se nomme par défaut "sqlexpress". Son compte d'administration est "SA".

Lors de mes installations, le mot de passe de ce compte n'est jamais indiqué ( voir le paragraphe suivant pour chager ce mot de passe).

L'utilitaire "administrateur de bases de données"  illustré dans l'image à gauche compte 3 champs qui permettent de paramétrer la coonexion :

  • le champ "serveur" contient l'adresse du serveeur SQL sous la forme "machine\instance_sql"  (par exemple : (local)\sqlexpress ou b303-1\mysqlinstance
  • le champ "utilisateur" contient l'identifiant d'un utilisateur avec des droits d'administrateur sur l'instance du serveur SQL (par exemple SA)
  • le champ "mot de passe". Ce mot de passe est modifiable en suivant la procédure du paragraphe suivant

  1. Gestion du mot de passe de l'utilisateur SA

Lancer l'utilitaire "SQL server management studio" installé au paragraphe 1

Cliquer sur "se connecter" pour choisir l'instance SQL à gérer et indiquer les codes d'accès. La fenêtre "se connecter au serveur" de l'image ci-dessus apparait. Cliquer sur "parcourir" dans le champ "Nom du serveur" pour atteindre l'instance "sqlexpress".

Dans "authentification, choisir "authentification windows" pour utiliser les comptes d'utilisateur de système d'exploitation windows. Compléter les champs "nom d'utilisateur" et émot de passe".

Cliquer sur le bouton "se conn".

Les éléments de l'instance à laquelle nous venons de nous connecter s'affichent en partie gauche comme l'illustre l'image ci-dessus

En développant les items "sécurité" puis "connexions" nous obtiendrons par un clic droit les propriétés de la connexion SA comme le montre l'image ci-contre.

Cette fenêtre permet la modification du mot de passe "SA".

  1. Administration des sociétés

L'accès pour l' administration des sociétés utilise généralement le compte utilisateur CEGID qui a pour mot de passe par défaut CEGID. Ce mot de passe est définit lors de la création de la société.

  1. Gérer la perte du mot de passe
 
NB : ce qui suit ne fonctionne que si l'on connait le mot de passe d'un compte administrateur d'une base installée.
Le principe :
  1. récupération du champ US_PASSWORD du compte administrateur connu ( voir § 6.1).
  2. recopie de ce contenu  dans le même champ du compte administrateur dont le mot de passe est perdu ( voir § 6.2).

On peut choisir des variantes à ce principe en créant un nouveau compte adminstrateur ( voir § 6.3).

 

6.1  Accès au contenu d'un champ

Lancer l'utilitaire "Administrateur de base données".

Cliquer sur le bouton "outils".

Cliquer sur "SQL". Vous devriez obtenir la zone de travail illustrée dans l'image ci-contre.

La liste déroulante (fléchée 1 sur l'image) vous permet de choisir la base de données sur la quelle vous travaillerez.
Le bouton (fléchée 2 )  exécute la requête écrite dans la zone de saisie (3).
Le bouton "résultat" (4) affiche le résultat de l'exécution de la requête.

 

Sur l'image vous observez le résultat de la requête " select * from UTILISAT where US_UTILISATEUR = 'ADM' " appliquée à la base "dh".
La requête "select * from UTILISAT " liste la totalité de la table UTILISAT de la base "dh".

La liste des tables d'une base s'obtient en cliquant sur le bouton "table" de la zone "outils" en colonne gauche.

6.2  Modifier le contenu d'un champ
 
La requête "update UTILISAT set US_PASSWORD ='46171FC5C3' where US_UTILISATEUR = 'CEG' " modifie le mot de passe de l'utilisateur CEGID ( codé CEG).
La valeur "46171FC5C3" correspond au cryptage ( version Cegid busness 2008) du mot de passe par défaut "CEGID" de l'utilisateur de CEGID.
 

 

 

6.3  Insertion d'un enregistrement
 
La requête "insert into UTILISAT (US_UTILISATEUR, US_LIBELLE, US_ABREGE, US_PASSWORD, US_GROUPE)  values ('DH','ADMIN','ADMIN','46171FC5C3','ADM') "  ' crée  l'utilisateur ADMIN ( codé DH) dans la table UTILISAT. Cet utilisateur se connectera aux modules Cegid en utilisant le login ADMIN  ayant CEGID pour mot de passe.
  1. Compléter la liste déroulante des bases

Dans l'outil "administrateur de bases de données",  ne pas oublier de cocher les cases" créer l'entrée dans CEGIDPGI.INI" et "ODBC" pour faire apparaître la base dans la liste déroulante des bases dans les modules de Cegid lors des opérations de duplication, de restauration ou de création de bases ( voir les illustrations ci-dessous).