Wake on LAN ou wol  ou comment démarrer un ordinateur en réseau à distance

La fonction WOL (Wake On Lan) est aujourd'hui intégré dans quasiment toutes les cartes réseau  du marché. Son utilisation est  particulièrement utile pour les administrateurs réseaux qui doivent gérer un parc important d'ordinateurs. Cet article devrait vous permettre démarrer n'imporque quel ordinateur de votre réseau depuis votre poste de travail.

Alire également :

  • Installer et utiliser le bureau à distance;

  • Installer et utiliser Specops ADUC Extension.

 

La fonction WOL utilise une requête particulière que lui transmet le protocole TCP-IP. Plusieurs outils peuvent fabriquer et émettre cette requête. Selon la situation qui se présente à moi, j'utilise soit :

  • Wake on Lan - Magic Packet : pour une utilisation personnelle;

  • Specops ADUC Extension : pour une utilisation professionnelle dans le cadre d'un réseau Microsoft Serveur 2kX. Pour plus d'informations, se référer à l'article "Opérations spéciales sur Utilisateurs et ordinateurs Active Directory"

 

 

 

L'utilitaire Wake on Lan - Magic Packet se télécharge à l'adressse :http://www.depicus.com/wake-on-lan/wake-on-lan-gui.aspx Pour l'utiliser, il est nécessaire de connaître l'adresse IP, le mask de réseau et l'adresse matérielle (MAC) de la carte réseau du poste à réveiller. Si ces informations ne sont pas à votre disposition, l'encadré ci-dessous exécuté sur le poste à réveiller, vous permettra de les obtenir.

 

Pour cela nous allons, sur le poste à réveller, utiliser une commande du shell windows (ancien MS-DOS) bien connue : ipconfig.

Cliquez sur "Démarrer, puis  Exécutez", tapez "cmd" et validez.
Vous obtenez le terminal MSDOS. Tapez dans cette fenêtre la commande "ipconfig /all "

Vous obtiendrez une affichage analogue à l'image ci-dessous.

 

Complétez les différents champs de saisie.

Attention, nous n'abordons ici que le cas d'une application dans le cadre d'un réseau local. L'option "Local Subnet" sera donc activée, et le port n'ayant pas d'importance nous laisserons le port 7 qui est le port par défaut pour ce "protocole.

Cliquez enfin sur Wake Me Up et constatez le travail.
Pour vérifier que votre machine soit allumée à distance, laissez lui le temps de démarrer (quelques secondes ou minutes selon votre machine) et effectuez une commande ping (commandes "ping" sous le shell) vers la cible.
Si elle répond, c'est que tout est ok, vous pouvez alors utiliser ses ressources à distance et vous connecter par exemple en bureau à distance.

NB : N'oubliez pas d'activer l'option wake on lan de votre BIOS.